aérophagie


aérophagie

aérophagie [ aerɔfaʒi ] n. f.
• 1891; de aéro- et -phagie
Déglutition d'une certaine quantité d'air qui pénètre dans l'œsophage et l'estomac. Avoir de l'aérophagie, éructer.

aérophagie nom féminin Déglutition d'air pouvant entraîner une aérogastrie.

aérophagie
n. f. MED Déglutition d'une certaine quantité d'air qui pénètre dans l'estomac et provoque une distension douloureuse et parfois des vomissements.

⇒AÉROPHAGIE, subst. fém.
MÉD., PATHOL. Déglutition excessive d'air qui en pénétrant dans l'œsophage et dans l'estomac, entraîne divers troubles pathologiques :
1. Parfois... l'air est dégluti avec la salive; il peut s'accumuler dans l'estomac avec distension de sa paroi : le cardia s'oppose à la sortie. Cette déglutition aérienne (aérophagie), parfois inconsciente et pathologique, peut être volontaire...
H. BOUASSE, Instruments à vent, 1930, p. 183.
2. ... tantôt découvrant qu'il suffit à l'écrivain pour se voir jeté en plein verbalisme, de redouter ce verbalisme et de le fuir — comme si le soupçon seul en offrait quelque danger : ainsi de ces maux, dont l'idée même ne va pas sans péril, les tremblements, l'angoisse, l'aérophagie.
J. PAULHAN, Les Fleurs de Tarbes, 1941, p. 170.
3. LA FOLLE. — Puis, vos sels Karsen une fois pris, non pas dans l'eau, c'est l'eau quoi qu'ils en disent qui donne l'aérophagie, mais dans du pain d'épices,...
J. GIRAUDOUX, La Folle de Chaillot, 1944, I, p. 69.
4. ... (le masque de l'anxieux est l'antithèse du masque du sourire). À ces symptômes essentiels se joignent d'autres troubles spasmodiques : aérophagie, oppression et suffocation respiratoires, colique, rhume des foins, troubles génitaux et, dans la grande angoisse : crise de nerfs, vertiges, asphyxie, syncope.
E. MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 233.
Rem. Lar. encyclop. donne un adj. aérophage avec renvoi à son synon. aérivore, qui n'appartient pas au lang. de la pathol.
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1891 méd. « déglutition exagérée de l'air atmosphérique » (Index Medicus, cité par L. Bonnevet ds Rev. de méd., 1891, XI, p. 148 : Aérophagie hystérique).
Composé des éléments aéro- et -phagie.
STAT. — Fréq. abs. litt. :4.
BBG. — BÉL. 1957. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — Lar. méd. 1970. — QUILLET Méd. 1965, p. 142.

aérophagie [aeʀɔfaʒi] n. f.
ÉTYM. 1891; de aéro-, et grec phagein « manger ». → -phage.
Pathol. Absorption d'air par déglutition dans les voies digestives, qui peut provoquer la dilatation de l'œsophage ou de l'estomac. Aérogastrie; et aussi aérocolie. || « L'aérophagie pathologique se manifeste par des éructations en salve, des vomissements, et par l'exacerbation de la dyspepsie » (Garnier et Delamare).
0 Lina Beillans, atteinte d'aérophagie, elle ne peut ni parler, ni voir, ni se coucher, ni s'asseoir. Elle passe sa vie debout, comme une stylite (…) dans des souffrances affreuses (qui) atteignent tous ses organes.
Claudel, Journal, 4, 5 et 6 juin 1927, Pl., t. I, p. 774.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aerophagie — Aérophagie L aérophagie, signifiant littéralement manger de l air , est un phénomène physiologique désignant la déglutition d une certaine quantité d air qui pénètre dans l œsophage et l estomac. Dans certains cas, elle est excessive et devient… …   Wikipédia en Français

  • Aerophagie — Klassifikation nach ICD 10 F45.3 Somatoforme autonome Funktionsstörung …   Deutsch Wikipedia

  • Aérophagie — L aérophagie, signifiant littéralement « manger de l air », est un phénomène physiologique désignant la déglutition d une certaine quantité d air qui pénètre dans l œsophage et l estomac. Dans certains cas, elle est excessive et devient …   Wikipédia en Français

  • AÉROPHAGIE — n. f. T. de Médecine Aspiration excessive de l’air dans les voies digestives, qui provoque la dilatation de l’oesophage ou de l’estomac …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Aerophagie — Luftschlucken * * * Ae|ro|pha|gie 〈[ae ] f. 19; unz.〉 krankhaftes Schlucken von Luft [<lat. aer „Luft“ + grch. phagein „essen“] * * * A|erophagie   die, /... gi |en, Medizin: das Luftschlucken. Bei Tieren Koppen …   Universal-Lexikon

  • Aerophagie — A|e|ro|pha|gie 〈[ae ] f.; Gen.: ; Pl.: unz.; Med.〉 krankhaftes Schlucken von Luft [Etym.: <Aero… + …phagie] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch

  • Aerophagie — Aero|phagi̲e̲ [a er...; zu ↑aero... u. gr. ϕαγει̃ν = essen] w; , ...i̱en: (unbewußtes, krankhaftes) Verschlucken von Luft (bes. bei ↑Hysterie u. bestimmten Magenleiden) …   Das Wörterbuch medizinischer Fachausdrücke

  • Aerophagie — Ae|ro|pha|gie die; , ...ien <zu ↑...phagie> [krankhaftes] Luftschlucken (Med.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Luftschlucken — Aerophagie (fachsprachlich) * * * Luftschlucken,   A|erophagie, das meist unbewusste Verschlucken von Luft mit der Nahrung, beim Sprechen und bei fehlerhafter Atmung; durch die Magenaufblähung können Kurzatmigkeit und Herzbeschwerden… …   Universal-Lexikon

  • -phage — phage, phagie, phagique ♦ Éléments, du gr. phagos et phagia, de phagein « manger » (⇒ vore) : aérophagie; anthropophage, hippophagique; nécrophage. phag(o) , phage, phagie, phagique éléments, du gr. phagein, manger . ⇒ PHAGE, PHAGIE, PHAGIQUE,… …   Encyclopédie Universelle